De Rum-Rum à Mur-Mur

Restitution du projet de poésie sonore, écriture, typographie et graphisme

Depuis deux ans, la Scène nationale de l’Essonne, mène un projet en école élémentaire en complicité avec la Compagnie L’Intention Publique.

La Compagnie, déjà sollicitée en 2018-2019 pour mener un projet avec l’école Jacques Tati à Évry-Courcouronnes, est constituée de Xavier Bertola, Mathieu Louis et Mathieu Meeldijk.

L’équipe artistique avait imaginé avec les enfants un parcours entre les villes d’Évry et Courcouronnes pour relier les deux anciennes communes aujourd’hui réunies, sur lesquelles se situent respectivement le Théâtre de l’Agora, site historique de la Scène nationale et l’école Jacques Tati. Partant d’éléments géométriques observés sur l’architecture des bâtiments et des espaces publics jalonnant l’itinéraire, les enfants ont recréé un chemin extraordinaire avec des balises graphiques collées le long du trajet. Guides colorés et chaleureux, ces repères constituaient le « Voyage en Tatigora ».

Cette saison, les artistes de L’Intention Publique ont été invités à travailler en relation avec l’école Orangis à Ris-Orangis, proche du Centre culturel Robert Desnos, site récent de la Scène nationale. Les artistes ont proposé « De Rum-Rum à Mur-Mur », projet réunissant la poésie sonore, l’écrit, la typographie et le graphisme. Le projet artistique de la Compagnie, déployé sur ces deux dernières années auprès de différentes écoles, a permis d’inviter les enfants à développer leur imaginaire et leur créativité à partir d’éléments de leur quotidien : un trajet, des mots, une langue.

 

Découvrez la partition lettrée et le poème récité !

Pour faire un poème sonore, il s’agit de déstructurer les mots pour s‘attacher aux sons et en oublier le sens. Pour cela, les artistes ont donné aux enfants des règles de jeu qu’il a fallu suivre à la lettre. Chacun et chacune s’est approprié leur méthode inspirée par les poètes surréalistes. Cela tombait plutôt bien car Robert Desnos faisait partie de cette famille. Ils ont ensemble osé détourner ses écrits pour composer ce poème qui sonne. Une belle façon de s’autoriser à jouer avec les codes de l’écriture et libérer notre imaginaire.

.

 Poème sonore issu des ateliers, à écouter !

 


 

 

Les partenaires

Ce projet a été mené avec les élèves de CM1-CM2 des classes « Berlioz » et « Paganini » de l’école Orangis à Ris-Orangis et avec les enseignants Alexandre Pichon et Manon Bourganel-Salis.

Projet co-produit par la Scène Nationale de l’Essonne, Agora–Desnos et le Ministère de l’Éducation Nationale – Académie de Versailles.

Les artistes

Compagnie L’Intention Publique : Xavier Bertola, Mathieu Louis et Mathieu Meeldijk